• Abécédaire D

     

    C’était une histoire incroyable, impossible d’en démêler l’écheveau. Comment une telle chose avait elle pu se produire

    Sa secrétaire était formelle. Elle l’avait déposée elle-même sur son bureau, de cela pas une heure, et ce bien en vue

    Vadim vociférait dans les couleurs du 5° eme étage. Ses yeux gris virant vers des teintes orageuses

    Malgré toutes les recherches, une fouille méthode de fond en comble, des bureaux, cagibis, affaires personnelles des employées, l’objet du délit demeurait introuvable

    Tout le monde semblait donner dans le Phébus, terrorisé par cet accès de colère

    Seule Florence, sa collaboratrice conservait son calme et pour cause. Personne ne pouvait pénétrer dans le bureau du boss sans l’aval de Lucette, la dévouée et loyale Lucette, digne de confiance de surcroit

    - Tu me semble un peu surmené ces temps ci

    - Crains tu quelle dise non ?

    Vadim sursauta, debout devant la porte de son bureau, les mains sur les hanches, il avait desserré le col de sa chemise blanche, ses cheveux noirs étaient en bataille, une barbe naissante ombrait ses joues, surpris par sa présence à ses cotés

    Il soupira comme un petit garçon pris en faute

    Face à lui Florence lui tapota doucement l’épaule en signe de réconfort

    Du menton, elle désigna son veston

    - Tu as regardé dans tes poches ?

    C’était impensable, il avait hurlé comme un dément, terrorisé ses stagiaires, jeté la suspicion dans sa brigade.

    Il croisa le regard courroucé de Lucette, malgré toute son affection, elle était furieuse qu’il ait douté de quiconque

    Cette Isabelle lui faisait perdre la tête, le déconcentrant de ses responsabilités professionnelles

    Elle l’avait surpris à maintes fois, au téléphone, un sourire beat sur les lèvres

    Tournant les talons elle rejoignit son poste tandis que Florence tapant des mains lançait à la cantonade chuchotant dans les couloirs

    - Allez tous au boulot, trêve de pauses stériles. Et oui le boss est amoureux. Ça arrive au meilleur d’entre nous et pour cette raison nous allons oublier tous cet incident.

    « Abécédaire A et BPapyrologue »

  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Octobre 2013 à 09:50

    Merci de ta participation.

    Je viens de mettre ton lien dans l'article.

    Bisous

    2
    Samedi 19 Octobre 2013 à 10:33

    c'est un plaisir de participer çà fait bien travailler les méninges

    que de bonnes idées tu as

    bisous

    3
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 15:11

    ah bien  et revoilà Vadim

    Quelle histoire! Bravo pour pour tes talents de conteuse

    4
    missnefer
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 15:15
    Je me régale
    5
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 21:31
    LADY MARIANNE

    bravo Missnefer-
    bien travaillé avec le D !!
    bonne soirée- bisous !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :