• Défi decembre : les enfants

     

     

    Les enfants s’ébrouent dans une douce extravagance, comme seuls le peuvent les enfants. Avec spontanéité, naturel et indulgence. Avec ce petit grain de folie qui à cet âge se tolère, des artistes dans l’univers, bientôt un abandon pour se conformer à la bienséance

    Mais pour l’heure tous en profitent dans cette journée hivernale, nulle maitrise, nul contrôle, un jeu tout simplement celui d’enfants sans conséquence

    Jules 4 ans de toute sa hauteur, grand comme trois pommes, des yeux rieurs qui lui mangent le visage, sous une crinière d’un noir de jais , pousse des cris de joie. Il se débat comme un diable, pour éviter les boules que lui lance sa cousine Hortense.

    Hortense, un joli petit fruit presque mur qui s’en va bientôt basculer dans l’adolescence.

    Un corps menu, mais de longues jambes, une petite poitrine qui pointe déjà et que la coquine devine comme un futur atout pour troubler les jeunes garçons

    Mais à ce jour Hortense, dans sa tête, n’est qu’une gamine qu’une simple partie de boules de neige émeut.

    Christophe, le beau Christophe de 2 ans son ainé, furieux de s’être laisse prendre, s’en vient de la surprendre, et attention aux conséquences, Hortense mangera de la neige s’est sur.

    Ces deux là, amis depuis leur naissance, ignorent encore leurs lendemains, peut être se tiendront ils la main, leur regard l’un de l’autre changera peut être peut être pas. Quand assis l’un près de l’autre, leurs corps sujets aux émois des hormones se réveilleront. S’en trouveront ils troublés ?

    Ainsi se terminera l’enfance, les doux temps de l’innocence, des batailles de neige dans la campagne couverte de ce blanc manteau. Se souviendront il de cette journée, allongés dans la neige, les doigts gourds malgré les gants, couchés observant le ciel que de lourds nuages s’en viennent obscurcir comme signe d’une menace ?

    Se souviendront-ils de l’abandon dans la beauté de l’instant, des cris et des rires d’un Jules moqueur, de son sixième sens tandis qu’ils sont là les yeux rivés l’un à l’autre, tandis que Jules crie à tue tête : - Hou, les amoureux !

    Mais pour l’instant ne soyons pas si rêveurs, laissons les à leurs jeux d’enfants

    ©MBCRéas

     

     

    Défi decembre : les enfants

    « CoucouPremier défi »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Décembre 2014 à 14:07

    Ils se souviendront..........

    2
    Samedi 13 Décembre 2014 à 15:42

    merci pour cet article ! bisous

    3
    Samedi 13 Décembre 2014 à 19:05
    colettedc

    Je suis absolument certaine qu'ils ne pourront oublier ces moments !

    Bonne soirée à toi

    et

    agréable week-end tout entier !

    Bisous♥

    4
    Samedi 13 Décembre 2014 à 22:49

    Jolie histoire, ils ont tout le temps pour penser à l'avenir.

    Bonne soirée

    5
    Lundi 15 Décembre 2014 à 10:56

    coucou

    si cela t'intéresse , je fais toujours des défis créations

    adorable
    bon lundi
    bisoussssssssssss
    6
    Lundi 15 Décembre 2014 à 18:06

    il faut laisser faire le tps  et garder les bons souvenirs de l'enfance

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Dimanche 4 Janvier 2015 à 10:59

    coucou

    nourrir les oiseaux en hiver

    bonne journée

    bisousssssssssssss

    8
    Vendredi 27 Février 2015 à 16:33

    Miss nefer, je n'ai plus de tes nouvelles ? Vas tu bien ?

    J'ai été absente un peu de plus de 4 mois (santé)

    et je reviens doucement mais je vois que tu n'as pas fait de billet depuis décembre

    Je voulais t'envoyer MP, mais je n'ai pas ton adresse

    Gros Bisous dans l'espoir que tout va bien car c'est l'essentiel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :