• Jouer avec les mots : Rendez vous jardin des fleurs

     

     

    Jouer avec les mots

     

    à partir de cette image

    pour la petite fabrique d'écriture

    je n'ai pas envoyé ma participation

    trop de contraintes pour moi

    et manque de temps

    mais je me suis laissée tentée par cette photo

     

    Jouer avec les mots

     

     

    Isa s’arrêta un instant pour souffler, elle en profita pour consulter à nouveau sa monte Cartier. Sertie de diamants, cadeau de son père pour ses 18 ans.

    Bon finalement elle n’était point en retard, ce qui lui arrivait souvent tant sa manie de trouver la tenue parfaite l’obsédait à chaque  rendez vous

    Ce matin n’avait pas failli à la règle, après moultes essais et les aiguilles de la pendule tournant inexorablement, elle avait opté pour une tenue quelle regrettait presque  maintenant

    Le temps perdu sur le périphérique à cette heure de pointe, n’arrangeait point la situation  et le tout jouait  sur ses nerfs mettant sa confiance  elle, comme d’habitude à rude épreuve.

    Sa jupe crayon, son chemisier de soie et  ses chaussures Louboutin ne semblaient plus si adaptés en réalité Certes cette tenue lui sied à ravir, élégante, sobre. Mais il lui a fallût  garer sa  petite mini  à 15 mn  de là, les aiguilles de sa montre s’affolant, hâter le  pas, ne pouvant point courir (avec 15 cm de haut  impossible sans se tordre la cheville)

    Essoufflée en nage, elle stoppe net devant la grille du Jardin des  Fleurs qu'on appelle aussi le jardin suspendu car il  surplombe la ville

     Reprend  toi  ma fille, trop tard pour des regrets, allez ce n’est point un désastre, tu n’es pas  trop chiffonnée

    Son cœur bat la chamade bien sur, les  raisons : sa hâte et l’appréhension de ce rendez vous

    - Je fais demi-tour et l’appelle de la voiture en invitant une excuse

    - Non idiote, c’est la  chance de ta vie, un mec pareil, tes amies te piétineraient pour arriver jusqu'à lui

    Respirant un bon coup Isabelle franchit la grille  pénètre dans le jardin, des bancs invitent à la détente, sous l’effet de la petite bise des haies de fleurs multicolores  bruissent doucement  et ce petit vent léger lui apporte des effluves sucrées de ces fleurs dont elle ignore les noms. Un homme de haute stature, cheveux noirs, lui tourne  le dos, elle sait que c’est lui. Accoudé au muret surplombant la ville en contre bas, il semble décontracté dans son chic costume gris perle, une grande marque probablement.

    Elle se fige se demandant comment l’accoster, lui effleurer l épaule ?  Trop  familier

    Toussoter ?

    Mais le crissement  du gravier sous pas a alerté  Vadim, à moins  que ce ne soit un sixième sens il se retourne lentement. Son regard gris pétille, heureux de sa présence

    - Vous êtes venue lui dit il simplement et la prenant par le coude il l’incite à s’asseoir sur le banc tout proche

     

     

    Jouer avec les mots

    .

     

     

     

    « Forte têteLes plumes 16 : Correspondance »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 21:55

    Mais tu es douée je vois et je suis contente que tu particpes a mon atelier

    Je vois que tu aimes les jeux de lettres . A bientot ♥

    2
    Samedi 9 Novembre 2013 à 02:00

    Ton texte est très beau à lire et très agréable comme histoire ! tu as une belle plume Missnefer bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :