•  

    Notre jeu  avec Strawberry

    sur

    dans

     

    Boite à  mots : printemps


    Théme le printemps

    rappel des mots  : soleil, fleurs, verdoyant, fleuri , oiseaux,renaissance, cerises, illumine, saison, bourgeons.

     

    Mon texte  une petite suite  aux aventures d' Arwan et Enora

     

    En route vers le château de Belogravia

     

    Enora, Anaïg, Arwan, Grand Ma peinaient depuis des heures. Fatigue, énervement, les ralentissaient considérablement .Enora et Arwen sans cesse en disputes, Grand Ma et Anaig diplomates tentaient tout leur possible pour alléger l’atmosphère saturée d’animosité
    Car Enora ne décolérait pas depuis leur départ, quelques jours auparavant. Elle refusait d’admettre cette réalité qui l’obligeait à partager cette folle aventure. Elle en voulait à Arwan le jugeant responsable de cette suite d’événements  indésirables et immanquablement s’attachait à le lui faire savoir.
    La colère de son père devant son obstination ne l’avait pas atteinte, mais les larmes de sa mère l’avaient émue. Pourtant elle résista encore et encore, et c’est plus ou moins contrainte et forcée, qu’elle consentit à préparer ses affaires, lançant un regard noir à son père avant de quitter la grande salle sous les yeux médusés de l’assistance devant un tel entêtement.
    Dans l’heure qui suivit cette décision arbitraire, Arwen et Grand Ma firent leur apparition dans la grande salle du conseil, et pour tous, la grand-mère et le petit fils plus particulièrement, cela semblait tout naturel.
    Toutes les familles, Mc Kinson, Mac Lean, Gabhann, Breathnach … poussèrent des soupirs de soulagement quand enfin, le lendemain matin la troupe se mit en branle. Un petit groupe avec Amaël et Duncan en gardes du corps armés jusqu’aux dents, (jamais Enora n’aurait imaginé cela possible) et une Anaig volontaire, (Arwen fit la grimace tandis que Grand-Ma approuvait d’un signe de tête), devait pouvoir passer inaperçu. Ces trois là s’avéraient être très entrainés et protecteurs envers Enora et Arwan, c’était donc le choix le plus judicieux.
    Ces 4 jours de marche furent une véritable torture, malgré le soleil qui brillait de tous ses feux. Grand Ma tentait de leur faire prendre conscience de la beauté du paysage, les champs verdoyants à perte de vue, la nature en pleine renaissance.
    Elle enseignait les vertus des plantes, Arwan écoutait désormais religieusement. Elle leur désignait les jonquilles à peine écloses, débusquait les volatiles, l’hirondelle, le rossignol voletant de branche en branche tout en prêtant l’oreille à la fauvette.
    Mais Enora repliée sur elle-même refusait de s’émerveiller sur le doux chant du rossignol.
    Grand Ma sifflotait, les oiseaux semblaient lui répondre. C’était un autre de ses dons, communiquer avec les oiselets.
    Enora rageait, n’appréciait rien, ni la pureté de l’air, ni cette sublime luminosité légèrement incandescente.
    En son cœur tout n’était que grisaille et tristesse, alors que l’univers s’éveillait dans une sensuelle pureté. Un doux parfum de printemps flottait autour d’eux, des myriades de couleurs chatoyantes irradiaient en vagues ondulantes au moindre de leurs pas.
    Epuisée Enora se laissa choir sous un bel arbre fleuri promesse de belles cerises juteuses à venir
    - Que personne ne dise rien, je suis capable de le mordre. J’ai besoin de souffler un instant.
    Personne ne pipa mot. Enora les vit se figer tandis qu’une onde lumineuse s’en vint heurter le cerisier qui s’en trouva tout illuminé. Enora sursauta, ressentant d’étranges vibrations et se releva vivement effrayée, tous les regards convergeaient vers elle, le sol trembla à ses pieds, un grondement sourd monta des entrailles de la terre.

    ©MBCRéas

     

     

     

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    Sur notre page

     

     

    n’hésitez pas à venir découvrir ce groupe

    et participer

    à

     

     

    thème le Printemps

    avec    Les mots :

    soleil, fleurs, verdoyant, fleuri , oiseaux,renaissance, cerises, illumine, saison, bourgeons.

     

    motivée par mon amie Strawberry je vais donc reprendre ma plume

     

    Pour ceux et celles qui souhaiteraient participer

     sans s’inscrire sur Facebook  j'aurais plaisir  à partager vos écrits ici

    Publication pour le dimanche 3 Mai

    Et je vais repasser vous lire dans tous vos défis personnels

    je sais que Lady Marianne a repris le flambeau  de Christine qui s'est du coup remise à écrire , que Ghislaine  ne propose plus de défis mais y participe beaucoup, que Violette reste toujours très active

    Vous m'avez manqué je dois avouer mais quelques soucis m'ont éloignés de ce blog

    Mais c'est avec grand plaisir que je constate que les visiteurs persistent. Merci à tous

     

     

     


    9 commentaires
  •  

    Lire la suite...


    8 commentaires
  •  

    Lire la suite...


    7 commentaires
  •  

    Lire la suite...


    7 commentaires